désinfection de l'eau

« les produits pour traiter l'eau de votre piscine ! »

Parmi tous les traitements d’eau existants, le plus répandu de par son historique en piscine privée est le chlore.

Le chlore est le traitement d’eau qui combine tous les avantages indispensables d’un bon traitement chimique : désinfectant, algicide et oxydant, rémanence de son action qui stérilise l’eau et la rend stérilisante.

Pour résister contre l’action des UV solaires, un stabilisant devra accompagner le chlore. Piscines Desjoyaux vous propose 2 types de chlore : le chlore stabilisé et le chlore non stabilisé auquel il sera nécessaire de rajouter du stabilisant.

 

Chlore stabilisé :

Le chlore stabilisé est le produit le plus fréquemment utilisé en piscines privées puisque le stabilisant qu’il libère lui permet de résister aux UV du soleil. Son action n’a pas d’incidence sur le pH et son stockage est aisé.

Le chlore lent comme son nom l’indique a une qui action se fait sur une longue durée. Il se présente sous forme de galet de 200 gr.
Le chlore  choc permet ainsi le rattrapage des eaux vertes. Il se présente sous forme de pastille de 20 gr ou en granulés.

 

 

Chlore non stabilisé ou Hypo Chlore :

Ce type de chlore étant dépourvu de stabilisant, il convient de rajouter une quantité de stabilisant équivalente à 50 mg/l afin que le chlore puisse résister aux actions des UV. Vous pouvez soit rajouter directement la quantité de stabilisant nécessaire dans le bassin ou tout simplement faire des chlorations choc avec du chlore stabilisé. Le chlore non stabilisé vous permettra d’éviter une vidange partielle du bassin puisque votre eau ne sera jamais saturée en stabilisant. Cependant, l’utilisation du HTH est déconseillée dans les régions ou l’eau est calcaire (dureté de l’eau > 250°F).

Le chlore lent non stabilisé ou Hypoclhore: Se présente sous forme de stick de 300 gr
Le chlore choc stabilisé ou Hypochlore choc : Se présente sous forme de granulés.

ATTENTION : Ne jamais ajouter et  mélanger du chlore stabilisé et du chlore non stabilisé.

 

L’hypo chlore granulé est un chlore non stabilisé qui permet une chloration de la piscine sans aucun stabilisant. Il peut s’utiliser aussi bien pour l’entretien de la piscine que pour un rattrapage du taux de chlore.

 

les produits de la boutique

CHLORE

32,30 € les 5kg

BROME

51,85 € les 5kg

JD SEL

14,45 €

AQUASWIM activ+

28,90 €

les paramètres de l'eau

      Les qualités fondamentales d’une eau de piscines sont les suivantes :

      - L’eau doit être limpide
      - L’eau doit être désinfectée (action curative)
      - L’eau doit être désinfectante  (action préventive : rémanence)
      - L’eau devra être non agressive
      - L’eau devra être non entartrante

      Ces qualités indispensables seront obtenues par le biais de 3 actions complémentaires :

      - Traitement  physique : il est assuré par votre groupe de filtration.
      - Traitement chimique : il permet de réguler les paramètres de votre eau de piscine et de la conserver saine et équilibrée.
      - Contrôle des paramètres de l’eau : analyse et correction.

       L’eau est un milieu vivant en perpétuelle évolution. Votre eau de piscine doit être analysée régulièrement (au moins 1 fois par semaine) puisque ses paramètres varient en fonction  de la température de l’eau, de la pollution environnante et du nombre de baigneurs.

     

La première action est de connaître et ajuster l’équilibre de l’eau qui dépend de 3 paramètres :

    Le ph

    Le pH ou potentiel d’hydrogène est lié à la concentration en ions H+ qui représentent l’acidité de l’eau. L’échelle de pH s’étend de 0 (milieu très acide : concentration d’ions H+ importante) à 14 (milieu très basique : faible concentration d’ions H+). Un pH neutre est équivalent à 7. En piscine, le pH idéal se situe entre 7 et 7.2.

    L’alcalinité de l’eau : TAC

    La richesse en bicarbonate et carbonate est mesurée par le TAC (Titre Alcalimétrique Complet). L’unité de mesure de ce paramètre est le °F  (degré Français) ou ppm  (partie par million) ou mg/l.

    Nota : 1°F = 10 ppm = 10 mg/l

    Afin d’assurer un pouvoir tampon suffisant de l’eau de piscine (le pouvoir tampon est sa capacité à absorber les fluctuations de pH à la hausse comme à la baisse), la valeur du TAC doit être comprise entre 10 et 30 °F. Si l'alcalinité est trop faible, le pH subira de grandes fluctuations alors que si elle est élevée, il sera difficile de ramener le pH dans sa zone normale de traitement.

    La dureté de l’eau : TH

    La mesure de la dureté de l’eau est appelée Titre Hydrotimétrique ou TH. Tout comme le TAC, l’unité de mesure de ce paramètre est le °F (degré Français).

    La dureté de l’eau est fonction de sa teneur en ions Calcium et Magnésium. En piscine, on considère que la valeur idéale du TH est comprise entre 10 °F et 20 °F.

    Une eau trop douce < 20 ° F est entartrante

    Une eau trop dure > 20°F est corrosive.

    Une eau est dite équilibrée lorsque le pH mesuré correspond au pH d’équilibre (Pour un TH et un TAC donnés, il existe un pH d’équilibre).

    Différentes méthodes permettent de déterminer le pH d’équilibre. L’utilisation du diagramme de  la balance de Taylor qui représente l’équilibre calco (calcaire) carbonique (bicarbonate) de l’eau pour une température de l’eau donnée de 24 °C est une de ces méthodes.

    Ce diagramme simplifié de l’équilibre de l’eau détermine le pH d’équilibre à partir d’un TAC et d’un TH mesuré dans la piscine. Si le PH mesuré dans la piscine ne correspond pas au pH d’équilibre, il convient de s’en rapprocher en ajustant le TAC ou le TH. Vous l’aurez compris, la mesure du pH de votre eau de piscine et sa correction sont les actions impératives pour avoir une eau équilibrée.

     

    Vous avez un doute sur l’équilibre de votre eau ? Alors, RDV dans votre concession pour une analyse complète gratuite.